Skip to main content
femme de l'eau potable

Le nouveau lecteur OneTouch Verio ReflectMC

vous fournit des conseils, des aperçus et des encouragements personnalisés pour que vous puissiez prendre des mesures qui vous aideront à éviter les hyperglycémies et les hypoglycémies*.

*Les décisions de traitement doivent être fondées sur le résultat de glycémie et la recommandation du professionnel de la santé.

Symptômes de l’hyperglycémie : les signes révélateurs et les mesures à prendre

L’hyperglycémie, ou glycémie élevée, se définit par un excès de glucose dans le sang. Même si vous faites de votre mieux pour maîtriser votre glycémie, il se peut que vous présentiez une glycémie élevée. Cette hyperglycémie peut être dangereuse si vous n’agissez pas rapidement. Le tableau de référence ci-dessous peut vous aider à reconnaître rapidement les symptômes d’une hyperglycémie (lorsque votre glycémie à jeun est supérieure ou égale à 11 mmol/L)1 et à agir. Vous souhaiterez peut-être l’imprimer et le garder à portée de main.

Reconnaissez et traitez les symptômes de l’hyperglycémie

Signes auxquels vous devez être attentif Mesure à prendre
  • Soif accrue
  • Besoin d’uriner plus fréquemment, en particulier la nuit
  • Fatigue plus importante que d’habitude

 

Essayez de déterminer pourquoi votre taux de glycémie est élevé

Avez-vous pris un repas ou une collation plus copieux/copieuse que d’habitude?

Avez-vous correctement calculé votre apport en glucides?

Avez-vous pris suffisamment d’insuline?

Avez-vous été moins actif physiquement que d’habitude?

Êtes-vous indisposé ou êtes-vous malade?

 

Prenez les mesures qui s’imposent pour faire baisser votre glycémie jusqu’à vos valeurs cibles

Remarque : lorsque vous discuterez de votre plan de prise en charge du diabète pour la première fois avec votre médecin, demandez-lui si vous devez ajuster votre insuline lorsque votre glycémie est élevée.

Commencez à pratiquer une légère activité physique et buvez des boissons non sucrées pour prévenir la déshydratation.

Testez à nouveau votre glycémie pour voir si elle a diminué.

Si elle reste élevée pendant quelques jours, consultez votre équipe soignante. Il se peut que votre plan de prise en charge du diabète doive être modifié.

 

Si votre glycémie est très élevée (> 14,0 mmol/l, mais elle peut être inférieure, alors surveillez l’apparition des symptômes ci-dessous), vérifiez la présence de corps cétoniques.2

L’acidocétose se manifeste lorsque votre corps ne produit pas assez d’insuline, ce qui l’amène à dégrader les graisses en corps cétoniques. Le taux de corps cétoniques peut être mesuré à l’aide d’un simple test urinaire, avec des bandelettes de test des corps cétoniques (similaires aux bandelettes de test de glycémie), que vous pouvez acheter en pharmacie.

L’acidocétose peut être très grave et provoquer un coma diabétique. L’acidocétose évolue généralement lentement, mais lorsque la personne commence à vomir, cette affection potentiellement mortelle peut évoluer en quelques heures. Contactez immédiatement un médecin si vous remarquez les symptômes suivants3 :

Dans un premier temps :

Soif ou bouche très sèche

Besoin fréquent d’urine

Taux de glycémie élevé

Concentration élevée de corps cétoniques dans l’urine

Plus tard :

Sensation de fatigue constante

Peau sèche ou rouge

Nausées, vomissements ou maux de ventre

Difficulté à respirer

Haleine fruitée

Difficulté à se concentrer ou confusion

Puisque vous pourriez avoir besoin que les gens autour de vous vous aident, il peut être utile de :

  • Porter un bracelet MedicAlert® pour informer les autres de l’affection dont vous êtes atteint.
  • Renseigner vos proches (amis, membres de la famille, entraîneurs) sur les symptômes à surveiller et les mesures à prendre.
  • Partager cette liste et ces renseignements avec vos amis et votre famille pour les informer et leur permettre de vous aider.
  • Garder des bandelettes de test des corps cétoniques en réserve à la maison.

Références :

1 Clayton D, Woo V, Yale JF et al. Lignes directrices de pratique clinique 2013 de l’Association canadienne du diabète pour la prévention et le traitement du diabète au Canada : hypoglycémie. Can J Diabetes 2013;37 (Suppl 5) S437-S440. Consulté le 30 septembre 2018.

2 Goguen J and Gilbert J. Lignes directrices de pratique clinique de l’Association canadienne du diabète. Urgences hyperglycémiques chez les adultes. Can J Diabetes 37; 2013:37 (Suppl 5) S441-S446.

3American Diabetes Association. DKA (Ketoacidosis & Ketones). En ligne à l’adresse :
http://www.diabetes.org/living-with-diabetes/complications/ketoacidosis-dka.html. Consulté le 30 septembre 2018.

NACO/LFS/0517/0372(2)