Skip to main content
Programmer des voyages quand vous êtes diabétique

Partez du bon pied grâce à un plan de voyage pour le diabète de type 1.

Soyez bien préparé pour votre prochain voyage grâce à un plan de voyage pour le diabète. De cette façon, vous n’aurez plus qu’à vous concentrer sur des activités plus amusantes.

 

Qui n’aime pas préparer un voyage? Faire des recherches pour trouver le meilleur hôtel, acheter les billets, réserver les excursions, c’est tout simplement excitant. Et il n’y a aucune raison pour que le diabète vous empêche de profiter de chaque instant de vos vacances. Que vous planifiiez un voyage de cyclisme, ou une semaine relaxante sur la plage, il est important que le traitement de votre diabète soit toujours présent à votre esprit. Votre voyage pourrait comporter certains désagréments, comme un sac perdu, un vol retardé, ou un repas manqué, mais un bon plan de voyage peut vous aider à aplanir ces difficultés et à vous concentrer sur des activités plus amusantes.

Utilisez cette liste de voyage pratique en préparation du grand départ.


  • Emportez avec vous le double des fournitures dont vous pensez avoir besoin. Placez les fournitures dans votre bagage à main, au cas où votre valise en soute serait perdue. N’oubliez pas d’inclure votre lecteur de glycémie, vos bandelettes de test, vos comprimés de glucose, vos tampons d’alcool et vos stylos ou seringues d’insuline (ainsi que les fioles d’insuline).

  • Renseignez-vous sur l’endroit où obtenir des fournitures supplémentaires. Vérifiez auprès du fabricant de produits de gestion du diabète que vous utilisez afin de connaître les endroits où vous pourrez vous procurer des fournitures supplémentaires lorsque vous serez à votre destination.

  • Obtenez une ordonnance à l’avance. Si vous voyagez au Canada, il serait judicieux d’obtenir une ordonnance pour l’insuline et vos autres médicaments de votre médecin. Vous pourrez ainsi vous en procurer d’autres au besoin.

  • Obtenez une lettre de votre médecin. Cette lettre devrait indiquer que vous êtes atteint de diabète. Le passage de la sécurité avec une pompe à insuline pourrait être plus facile grâce à cette lettre, et obtenir de l’aide médicale à l’étranger où la barrière de la langue est présente pourrait également être plus simple. Assurez-vous que tous vos médicaments sont bien identifiés.

  • Lecteur de glycémie et pompe de rechange
    • Si vous utilisez une pompe à insuline, il pourrait être judicieux de prendre une pompe de rechange avec vous, ainsi que des stylos ou des seringues d’insuline, dans l’éventualité où du matériel serait endommagé en cours de route. Certains fabricants prêtent des pompes à insuline. Vérifiez quelles sont vos options auprès du fabricant de votre pompe.
    • Si votre lecteur de glycémie est endommagé ou ne fonctionne pas correctement, consultez le site Web du fabricant ou téléphonez-lui afin de déterminer la façon de vous en procurer un nouveau.

  • Apportez des collations pour le voyage. Quelques bons exemples sont : barres de granola faibles en gras, craquelins de blé entier ou noix. Par précaution, apportez-en en quantité suffisante dans l’éventualité d’un retard. Si vous partez pour les États-Unis, certains types de nourriture, comme les fruits, pourraient être interdits. Le cas échéant, vous devrez acheter des collations à l’aéroport avant l’embarquement. Assurez-vous d’avoir assez de temps pour cela.

  • Gérez les changements dans votre routine. Le plaisir de voyager se définit justement par le manque de routine. Vous allez peut-être faire la grasse matinée certains jours, vous lever plus tôt d’autres, ou avoir des journées plus actives que d’autres. Vous mangerez probablement différemment. Tout cela peut avoir un effet sur votre glycémie. Faites de votre mieux pour rester en contrôle, malgré ces changements. Si vous êtes plus occupé une journée, passez une journée plus tranquille le lendemain. Si vous avez avalé un gros repas le midi, choisissez une option plus légère pour le souper. Si vous prenez de l’insuline, vous devrez peut-être ajuster votre dose. En surveillant votre glycémie plus souvent, vous aurez l’information nécessaire pour mieux gérer ces changements.

  • Jetez les objets pointus et tranchants avant votre retour. Vous pouvez apporter un contenant avec vous, ou vous en procurer un en voyage.

Imprimer cette liste

 

Un peu de temps passé à la préparation peut vous éviter bien des problèmes. Bon voyage!

NACO/LFS/0517/0392a(1)