Skip to main content
Comment annoncer que vous êtes diabétique

Comment annoncer que vous êtes diabétique

« Parler du diabète » n’est pas toujours facile. Voici quelques conseils pour entamer la conversation plus facilement.

 

Vous rencontrez de nouveaux amis et vous vous demandez si vous devez leur en parler ou quel est le moment le plus approprié pour leur en parler.

Il en revient entièrement à vous de décider du moment propice pour en parler et des personnes à qui en parler. Vous craignez peut-être d’être traité différemment ou que votre état soit mal compris. Vous pourriez même n’avoir tout simplement aucune envie d’en parler. Vous aurez peut-être plus de difficulté à effectuer les tests de glycémie ou à prendre de l’insuline devant des personnes que vous connaissez depuis moins longtemps. Prenez tout le temps qu’il vous faudra pour vous sentir à l’aise avec une personne. Quand vous la connaîtrez un peu plus, soupesez les « pour » et les « contre » de lui parler du diabète. Lorsque les « pour » semblent l’emporter, le moment peut être venu d’en parler.

Lorsque vous serez prêt, voici quelques conseils pour entamer la conversation :

  • Choisissez un endroit que vous connaissez bien. L’endroit peut être votre domicile ou votre café préféré. Il est souvent plus facile d’avoir une conversation sur un sujet personnel dans un endroit où l’on se sent confortable et à son aise.
  • Aidez les autres à comprendre. Expliquez-leur ce qu’est le diabète et ce que cette réalité signifie pour vous. Répondez à toutes les questions qui vous seront posées. Si la personne à qui vous vous confiez a besoin de temps pour assimiler ce que vous venez de lui dire, attendez votre prochaine rencontre avant de lui en dire plus.
  • Optez pour la simplicité. Utilisez des termes simples. Essayez d’éviter de trop insister sur les complications possibles du diabète, car une trop grande abondance de détails pourrait effrayer une personne qui ne connaît rien au sujet de la maladie.
  • Expliquez-leur comment elles peuvent vous aider. L’un des meilleurs atouts dans la prise en charge du diabète est de se doter d’un excellent réseau de soutien. Si vos amis, nouveaux et anciens, peuvent reconnaître les moments où vous avez besoin d’aide (p. ex. lorsque vous avez un épisode d’hypoglycémie) et savent comment y réagir, ils seront en mesure de vous aider si un épisode survient en leur présence. Ils peuvent également vous aider à surmonter les défis auxquels vous pourriez faire face au quotidien.

Sachant que vous êtes atteint de diabète, vos amis comprendront mieux les décisions que vous devez parfois prendre (ce que vous devez manger) et quand vous n’avez pas envie de sortir un soir (si vous êtes fatigué). Si vous décidez d’en parler, vous pourriez tisser des liens plus forts avec vos amis.

NACO/LFS/0517/0395a(1)