Skip to main content
Planification d’une grossesse et diabète

Planification d’une grossesse

Avez-vous décidé de fonder une famille? Découvrez de quelle manière le diabète peut se répercuter sur votre grossesse et ce que vous devez faire pour préparer votre corps à une grossesse.

 

Si vous décidez d’avoir un enfant, il est tout à fait naturel d’être préoccupée par votre santé et celle de votre bébé. Autrefois, il était déconseillé aux femmes atteintes de diabète d’avoir des enfants. Ce n’est heureusement plus le cas aujourd’hui. Certaines exceptions s’appliquent toutefois aux femmes qui ont des antécédents de complications oculaires, qui présentent des lésions rénales ou qui sont atteintes d'une maladie cardiaque.

Prise de décision
Si vous songez à fonder une famille, vous devriez d’abord consulter un endocrinologue. Il s’agit d’une étape importante pour déterminer tous les risques possibles et trouver des façons de les atténuer. La décision vous appartient, mais il est préférable d’être bien renseignés et préparés pour vivre cette expérience. Tout en étant un moment empreint d’excitation et d’angoisse, il est important de connaître les faits avant d’aller de l’avant.

Préparation physique pour la maternité
Si vous avez pris la décision d’avoir un bébé, voici quelques moyens pour vous aider à préparer votre corps à la grossesse.

Pour éviter les complications, il est de toute première importance de maîtriser votre glycémie avant et pendant la grossesse. Le risque de présenter des complications est en grande partie déterminé par l’état de santé d’une femme juste avant la conception et au cours des 11 premières semaines de la grossesse1. En effet, le développement du bébé débute très tôt après la conception, avant même de savoir que vous êtes enceinte. Collaborez étroitement avec votre équipe soignante afin de bien contrôler votre glycémie quelques mois avant même de commencer les essais. Vous devrez peut-être ajuster votre dose d’insuline pour obtenir un meilleur contrôle de votre glycémie. Si vous présentez un risque élevé de complications, il est d’autant plus important de bien contrôler votre glycémie.

Vous devez également adopter un régime alimentaire sain. Les mêmes règles nutritionnelles de base continuent de s’appliquer – repas équilibrés, pris selon un horaire régulier, composés de grains entiers, de fruits, de protéines maigres, de gras sains et de beaucoup de légumes. Vous pourriez aussi envisager de prendre des vitamines prénatales contenant de l’acide folique pour combler tout besoin.

Un grand nombre de femmes qui essaient d’avoir un enfant connaissent des sautes d’humeur. Si vous ne tombez pas enceinte aussi rapidement que souhaité, vous serez peut-être inquiète ou vous demanderez s’il y a un problème. Vous pourriez aussi avoir peur de ne pas pouvoir en faire suffisamment pour que vous et votre bébé soyez en santé. Il peut être utile de parler à d’autres femmes atteintes de diabète qui ont déjà été enceintes pour savoir comment elles ont réussi à surmonter leurs craintes.

Comptez sur le soutien de votre partenaire alors que vous entamez cette étape importante.

Collaborez étroitement avec votre équipe soignante pour savoir comment ajuster votre plan de prise en charge du diabète pour une grossesse et un accouchement en santé.

 

Référence :

Association canadienne du diabète. Pregnancy and Diabetes, (en anglais seulement). En ligne à l’adresse : http://www.diabetes.ca/diabetes-and-you/pregnancy-diabetes. Consulté le 30 septembre 2018.

NACO/VFX/1017/0705a(1)