Skip to main content
diabète et dépression

Diabète et dépression

La dépression doit être surveillée aussi étroitement que le diabète. Il est important d’être à l’affût de ses signes et symptômes.

 

La tâche de devoir assumer jour après jour la prise en charge du diabète de manière adéquate peut être accablante. Il n’est pas rare que des personnes atteintes de diabète se sentent déprimées, car il peut sembler exténuant de toujours devoir s’efforcer de faire « la bonne chose », sans parler du découragement que l’on peut ressentir lorsque les choses tournent mal. Il est important d’être à l’affût des signes et des symptômes de la dépression. Tout comme pour le diabète, on peut établir un diagnostic de dépression, la surveiller et la traiter.

Savoir reconnaître les signes

La dépression n’est souvent ni diagnostiquée, ni traitée. Certaines personnes éprouvent de la honte ou de la gêne par rapport à leurs sentiments, ou bien elles présument que la maladie va simplement « disparaître ». D’autres ne se rendent peut-être même pas compte de sa gravité.

Il faut être à l’affût de quelques signes caractéristiques. La présence d’au moins 5 de ces symptômes pourrait être un signe de dépression. Vous devriez alors consulter votre équipe de soins.

  • Sentiment de tristesse presque tous les jours, tout au long de la journée
  • Baisse de rendement à l’école ou au travail
  • Changements de l’appétit ou du poids
  • Difficulté à dormir
  • Perte d’intérêt envers le travail, les loisirs, les gens ou les rapports sexuels
  • Mise à l’écart de la famille ou des amis
  • Sentiment de désespoir, de culpabilité ou faible estime de soi
  • Agitation ou apathie
  • Difficulté à se concentrer, à se rappeler des choses ou à prendre des décisions
  • Larmes faciles, ou envie de pleurer sans y parvenir
  • Sensation d’être déconnecté de la réalité
  • Pensées suicidaires (qui devraient toujours être prises au sérieux; cherchez de l’aide auprès de vos proches immédiatement)

Si l’un de ces signes s’applique à vous, ne souffrez pas en silence. N’attendez pas. Essayez d’obtenir de l’aide auprès des membres de votre famille, de vos amis et de votre équipe de soins. Vous n’êtes pas seul.

Comment s’aider soi-même :

  • Accordez-vous du temps pour vous adonner à vos activités préférées - que ce soit un passe-temps, une rencontre ou de l’exercice.
  • Ne vous isolez pas. Si vous vous sentez triste, vous sentirez peut-être le besoin de vous isoler, mais essayez de tendre la main à vos proches en temps de crise ou songez à vous joindre à un groupe de soutien pour les personnes atteintes de diabète.
  • Sachez reconnaître qu’il est le temps d’obtenir de l’aide. N’ayez pas honte de vous sentir déprimé – vous méritez de vous sentir en pleine forme. Appelez un ami si vous avez simplement besoin de parler. Et si vous croyez présenter des signes de dépression, parlez à votre professionnel de la santé.

Obtenez des conseils sur la façon de gérer le stress.

 

Référence :

1 Kraft Canada, Santé et bien-être. Le diabète et la dépression. En ligne à l’adresse :

http://www.kraftcanada.com/healthy-living/diabetes-articles/diabetes-and-depression. Consulté le 30 septembre 2018.

NACO/LFS/0517/0384a(1)