Gérer le phénomène de l’aube

Se réveiller

Les personnes atteintes de diabète ont souvent une glycémie élevée le matin ( « phénomène de l’aube » ). Ces conseils peuvent vous aider à la gérer.

 

Vous avez peut-être entendu parler du « phénomène de l’aube » . L’organisme produit une poussée d’hormones qui commence environ 2 h à 3 h avant l’heure habituelle du réveil, ce qui fait augmenter la glycémie à jeun (avant les repas). Sans l’action de l’insuline nécessaire pour réguler cette augmentation, la glycémie à jeun est élevée tôt le matin (ou à l’aube). La prise en charge de ces augmentations de la glycémie qui surviennent tôt le matin peut vous aider à mieux maîtriser votre diabète. Voici trois stratégies qui pourraient vous aider :

  1. Soupez tôt et consommez moins de glucides. L’heure à laquelle vous mangez et ce que vous mangez sont des facteurs qui peuvent avoir un impact sur votre glycémie au petit matin. En mangeant plus tôt, vous pouvez mieux ajuster votre dose d’insuline à l’effet « d’élévation de votre glycémie » causé par les glucides. Si vous avez envie d’une collation en soirée, optez pour des aliments qui ne feront pas augmenter votre glycémie, comme une poignée de noix, un morceau de fromage ou un œuf à la coque.
    Conseil : Essayez de remplacer le riz ou les pommes de terre par des légumes grillés ou une salade, ou réduisez votre portion habituelle de glucides de moitié au souper.
  2. Soyez actif après le souper. L’activité physique peut contribuer à réduire la glycémie pendant la nuit et très tôt le matin.
    Conseil : Allez marcher, faites du yoga, ou faites 15 à 20 minutes de vélo stationnaire après le souper.
  3. Faites le suivi de votre glycémie le matin. Pendant une ou deux semaines, vérifiez votre glycémie tous les matins. Cherchez à identifier des tendances liées à vos activités ou à ce que vous avez mangé la veille.
    Si votre glycémie est élevée tous les matins, effectuer une vérification au coucher, une vers 2 h ou 3 h du matin, et une autre au réveil pendant plusieurs nuits consécutives, vous aidera, vous et votre médecin, à déterminer s’il s’agit du phénomène de l’aube ou de quelque chose d’autre qui pourrait en être à l’origine. Pour toute question ou pour en savoir plus, consultez votre professionnel de la santé.

 

Références :

 

Schmidt I, Hadji-Georgopoulos A, Rendell M, et al. (1 novembre 1981). The Dawn Phenomenon, an Early Morning Glucose Rise: Implications for Diabetic Intraday Blood Glucose Variation. Consulté le 10 mars 2021 à l’adresse suivante : https://care.diabetesjournals.org/content/4/6/579.

Castro R & Mayo Clinic. (13 novembre 2020). The dawn phenomenon: What can you do? Consulté le 10 mars 2021 à l’adresse suivante : https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/diabetes/expert-answers/dawn-effect/faq-20057937.

OTB-21000025